Offrir une biographie

Quelles précautions prendre ?

dsc-2081recadree.jpg © pial

Offrir sa biographie à un parent est une idée de cadeau qui sort des sentiers battus. Dans cette démarche, vous trouverez surtout le moyen de lui adresser un message d’amour, de lui manifester l’intérêt que vous lui portez. 
Simplement, au-delà de l’intérêt qu’un cadeau si personnel peut représenter, demandez-vous d’abord, comment la personne à qui vous destinez ce cadeau réagira. Obtiendrez-vous son entière adhésion à un tel projet ? Pour cela, posez-vous quelques questions simples. 
 
Votre parent a-t-il pour habitude de partager ses souvenirs et les expériences de sa vie avec les autres ? 

Si c’est le cas, il sera certainement enthousiaste à l’idée de mettre à l’abri de l’oubli les événements heureux et malheureux qui ont jalonné sa vie. Il sera même touché que vous vous souciiez de lui avec une si délicate attention. 

Est-il au contraire, plutôt discret et réservé à propos de sa vie ? 
Dans ce cas, soyez attentif à ne pas le heurter en le mettant devant un fait accompli. Celui-ci n’a peut-être tout simplement pas envie de livrer sa vie et son intimité à une inconnue. Peut-être n’est-il même pas désireux de la partager avec sa propre famille.
Dans tous les cas, optez pour la délicatesse et la patience. Fiez-vous à votre intuition et testez votre idée, en commençant à évoquer avec lui certains aspects de sa vie. Voyez s’il rebondit et s’ouvre à vous facilement. Amenez l’idée de la démarche que vous envisagez peu à peu.

Si votre parent venait à douter de l’intérêt d’un livre sur sa vie, faites vôtre cette pensée née dans mon esprit d’enfant au sortir de ma lecture du livre de Guy de Maupassant (Une vie) : «Chaque vie est un roman et mérite d’être racontée».
Rassurez-le sur le processus d’écriture qui se fera à son rythme. Dites-lui qu’il aura l’entière liberté du contenu du livre. Il pourra choisir de passer sous silence certains aspects de sa vie qu’il ne voudrait pas aborder, et choisir les souvenirs, les expériences qu’il est prêt à partager avec moi dans un premier temps et avec le reste des membres de sa famille quand le livre sera imprimé. 
N’hésitez pas à me demander de vous accompagner et de vous assister dans les explications sur la démarche en elle-même. 
Et finalement, si malgré tous vos arguments, son désir ne correspondait pas à votre engouement, respectez son choix et abandonnez ce projet.